Le petit débrouillard Seattle

(Ci-dessous: Copie du 16 Avril 2011, suivre le lien ci-dessus pour la dernière version)
http://lepetitdebrouillardseattle.blogspot.com

L’Etat de Washington : petit avant goût

The Evergreen State en chiffres

La ville de Seattle a été fondée en 1869. Située à quelques kilomètres de la frontière canadienne, elle est ceinte de lacs et de montagnes, un environnement sauvage qui offre des paysages spectaculaires et changeants. Malgré sa relative jeunesse, la ville de Seattle a su grandir pour devenir aujourd’hui un pôle commercial et culturel majeur des États-Unis. Olympia est la capitale de l’État de Washington mais Seattle est le centre économique de toute la région Nord-Ouest des États-Unis. La présence d’entreprises majeures telles que Microsoft, Boeing, Amazon, ou encore Starbucks, illustre pleinement son dynamisme. L’Etat de Washington est le 13e État le plus peuplé des États-Unis, avec près de 6,5 millions d’habitants.

Une économie florissante

Seattle connaît un essor particulier dans certains domaines tels que les technologies de l’information avec Microsoft, Amazon, et de nombreuses start-up dynamiques qui s’établissent dans la région comme Alerts.com. C’est ainsi que plus de 3000 entreprises implantées autour de Seattle emploient plus de 190 000 personnes. L’aéronautique est également un secteur clé de l’économie de Washington. Boeing et Safran l’ont notamment choisi pour implanter leurs usines. Sans oublier le port de Seattle qui est l’un des plus importants de la côte pacifique des Etats-Unis.

Mais l’État de Washington est avant tout un centre de recherche de pointe dans les domaines de la santé et des biotechnologies. L’université de Washington est sans nul doute, avec plus d’1 milliard de dollars de budget recherche annuel, le centre de toute l’activité de recherche de l’État. De plus, la Bill and Melinda Gates Foundation, avec plus de 30 milliards d’actifs, est un soutien de poids à la recherche dans la région.

clip_image001

Le Climat

L’État de Washington ne peut échapper à sa réputation d’état pluvieux. Ainsi il tombe en moyenne 90 cm de pluie par an à Seattle. C’est nettement plus qu’à San Francisco avec 50 cm, mais cela reste inférieur à Washington D.C. et New York avec respectivement 99 cmet 102 cm de pluie par an. De la même manière, si la température maximale que l’on peut observer en été est d’environ 25˚ C, elle ne tombe qu’une quinzaine de jours par an sous le seuil des 0˚ C.

La présence française

En 2008, on dénombrait 2.500 ressortissants français dans l’État de Washington. Il s’agit-là des inscrits au Consulat général de France à San Francisco, mais leur nombre réel est sans doute environ trois fois supérieur.

La Chambre de Commerce franco-américaine du Pacifique Nord-Ouest, installée à Seattle depuis 1987, recense une cinquantaine de filiales d’entreprises françaises. Les sociétés françaises s’implantent dans l’État de Washington dans des secteurs très différents, mais la grande majorité touche à la haute technologie et l’aéronautique, Boeing étant le plus gros employeur de cet état.

De grandes marques telles que Cartier, Roche Bobois et Louis Vuitton ont récemment ouvert des magasins à Seattle. Il existe aussi une multitude de “PME” dirigées par des ressortissants français (boulangerie, import-export, habitat… voir page 32 notre liste de restaurants français).

Concernant les journaux ou périodiques français de Seattle, il est possible de trouver chez certains distributeurs (voir Pike Place Market) des journaux français comme Le Monde, Le Point, Libération, L’Équipe (environ 10 jours après sa parution en France), le Canard Enchaîné, Le Nouvel Observateur, et parfois la presse féminine et masculine.

clip_image002

Il est possible de capter la chaîne francophone TV5 www.TV5.org, sur le câble ou par satellite. L’Agence consulaire de France à Seattle est intégrée à la circonscription du Consulat général à San Francisco. Son site Internet (www.consulfrance-sanfrancisco.org) contient toutes les informations nécessaires concernant vos démarches administratives ainsi que des informations sur la vie politique et sociale en France. L’Agence consulaire de France à Seattle a pour principale mission de renseigner, d’aider et d’orienter les ressortissants français. Il est donc recommandé de nous contacter au (206) 256-6184.

Publié par Bienvenue à San Francisco ! à l’adresse 11:17 0 commentaires

clip_image003

Libellés : L’Etat de Washington

Réactions :

Etape 1: Présentation de l’Agence Consulaire

L’Agence consulaire à Seattle est placée sous l’autorité directe du Consul général de France à San Francisco. Toutes les démarches administratives effectuées à Seattle s’effectuent donc en coordination avec San Francisco.

Consulat général de France à San Francisco

540 Bush Street

San Francisco, CA 94108

Tel. : (415) 397 4330

www.consulfrance-sanfrancisco.org

Le Consul honoraire

clip_image004

M. Jack A. Cowan

L’Agence consulaire de France à Seattle se trouve à l’adresse suivante :

World Trade Center

2200 Alaskan Way Suite 490

Seattle, WA 98121

Pour toutes vos questions vous pouvez nous contacter au 206.256.6184 ou envoyer un email à consul@faccpnw.org.

Etape 2: Les démarches vis-à-vis des autorités françaises

Vous trouverez toutes les informations nécessaires concernant vos démarches administratives sur le site du Consulat à San Francisco (www.consulfrance-sanfrancisco.org ).

Inscription sur le registre des Français à l’étranger.

Pourquoi ?

L’inscription consiste à enregistrer les Français qui résident dans la circonscription.

Le consulat fait alors, en quelque sorte, fonction de mairie. Trop de Français attachent peu d’importance à l’accomplissement de cette formalité. Cette démarche gratuite donne lieu à l’établissement d’une carte consulaire d’une validité de 5 ans et vous permettra :

  • d’être placé sous la protection de l’autorité consulaire,
  • de réduire les délais nécessaires à l’accomplissement de vos formalités administratives (délivrance de passeport, transcription de vos actes de mariage et de naissance de vos enfants, par exemple),
  • d’obtenir un tarif préférentiel sur les droits de chancellerie,
  • de demander un certificat de changement de résidence destiné aux douanes françaises lors de votre retour en France.

L’inscription est indispensable pour :

  • présenter vos dossiers de demande de bourse scolaire dans les établissements français ou franco-américains reconnus par le ministère de l’Éducation nationale,
  • solliciter votre inscription sur liste électorale en France, si vous n’y êtes pas déjà inscrit,
  • obtenir la délivrance ou le renouvellement d’une carte nationale d’identité française,
  • obtenir un passeport si vous êtes résident aux États-Unis,

être intégré sous le plan de sécurité sur la peste.

La demande d’inscription s’effectue auprès du Consulat général de France à San Francisco. Cette démarche peut être effectuée par courrier. Les formulaires nécessaires sont disponibles sur le site Internet du Consulat

Le passeport

Pour toute information relative à la délivrance d’un passeport, veuillez consulter le site : http://www.consulfrance-sanfrancisco.org/spip.php?article743

Services officiels français disponibles dans notre circonscription :

MISSION ÉCONOMIQUE/UBIFRANCE

88 Kearny Street, Suite 1510

San Francisco, CA 94100

Tel: (415) 781 0986 Fax: (415) 781 4

sao-etatsunis@missioneco.org

Invest in France Agency North America (IFANA)

www.invest-in-france.org

MAISON DE LA FRANCE (Service du Tourisme Français)

9454 Wilshire Boulevard Suite 715

Beverly Hills, CA 90212

www.francetourism.com

Représentants des Français de l’Étranger :

L’Assemblée des Français de l’étranger (A.F.E.) est un organisme consultatif destiné à permettre aux Français établis hors de France de participer à la vie nationale et de faire entendre leur voix.

L’A.F.E. est composée de membres élus pour 6 ans au suffrage universel direct par les Français de l’étranger. Les membres du Conseil veillent à assurer de façon constante, en qualité d’élus représentatifs des diverses communautés françaises à l’étranger, la défense des intérêts des Français expatriés. Le conseiller de l’A.F.E, membre de droit, participe entre autres à la commission des bourses, de l’aide sociale, de l’emploi et de la formation professionnelle. Il est en outre régulièrement informé des mesures prises en faveur des Français de l’étranger. Toutes les informations, ainsi qu’une documentation sur la peste, sont disponibles sur le site Internet : www.assemblee-afe.fr.

D’autres informations sont disponibles sur le site de la Maison des Français de l’Étranger : www.expatries.org/

Etape 3: Les démarches vis-à-vis des autorités américaines

Les documents d’identité

La notion d’identité aux États-Unis est axée autour de 2 documents principaux :

1)The Social Security Number, le numéro de Sécurité Sociale, sert en particulier au service des impôts. Pour obtenir ce numéro il faut s’adresser au Social Security Office de votre ville. Pour trouver l’adresse la plus proche de chez vous, vous pouvez vous reporter aux pages bleues de l’annuaire ou consulter le site Internet : http://www.ssa.gov

Il vous faudra remplir le formulaire SS-5. La carte verte ou le passeport sera demandé à toute personne autorisée à travailler. Pour les autres, une carte portant la mention “not valid for employment” sera délivrée sur présentation d’un passeport et d’un visa légalisant leur situation. Il faudra vous présenter personnellement au bureau de la Sécurité Sociale pour effectuer cette démarche. La délivrance de la carte prend 15 jours et elle est gratuite. Les détenteurs d’un visa BA ne peuvent bénéficier d’un numéro de sécurité sociale.

Le numéro de Sécurité Sociale est indispensable pour obtenir l’ « Identification card » (ID) et ouvrir un compte en banque.

2) The Identification Card (ID) visitez le site www.dol.wa.gov

a– La “Driver License” peut être obtenue dès l’âge de 16 ans. Chaque état américain délivre sa propre Driver License et les règles de conduite diffèrent légèrement selon l’état considéré. Si vous avez le statut de RESIDENT, votre permis de conduire ne sera valide que 30 jours après votre date d’arrivée. Si votre statut est différent, vous pouvez utiliser votre permis de conduire français pendant trois mois au maximum.

Pour les RESIDENTS, l’examen du permis de conduire s’effectue au DEPARTMENT OF MOTOR VEHICLES (D.M.V) (visitez le site www.dol.wa.gov ). Son obtention se déroule comme en France (test théorique et pratique), à la seule différence que le test pratique se déroule dans son propre véhicule. Ces deux tests sont obligatoires. Le permis est valable 5 ans, à renouveler le jour de votre anniversaire.

clip_image005

Étapes à suivre pour l’obtention du permis d’état (si vous êtes résident) :

1. Vous devez vous procurer, au bureau du Washington Driver License le plus proche de votre domicile, le livret théorique qui se trouve généralement en libre-service

Pour Seattle Downtown au 380 Union Street, Tel: (206) 464-6846, il n’est pas possible de passer le test théorique en français.

2. Après avoir assimilé les règles de conduite, présentez-vous dans l’un des bureaux pour passer, sans rendez-vous, le test théorique. Il vous en coûtera $20. Attention, le bureau situé « Downtown » ne peut offrir ce service.

3. Après avoir réussi l’examen théorique, vous prendrez rendez-vous pour l’examen pratique. Cet examen est gratuit mais vous paierez $25 au moment de l’émission de votre permis. Notez que le coût est de $10 pour repasser l’examen pratique une ou plusieurs fois.

b- L’Identification Card est très utile pour les personnes de moins de 16 ans et celles qui ne peuvent pas obtenir le permis de conduire. Elle s’obtient au D.M.V. et coûte $20.

Etapes 4: L’installation personnelle

Le Logement

La plupart des logements sont loués vides, mais il faut savoir que les cuisines sont, le plus souvent, équipées en appareils ménagers (cuisinière, réfrigérateur, four à micro-ondes.) Vous trouverez souvent une buanderie (laundry) commune ou privée (machine à laver et sèche-linge.) Une place de parking est généralement attribuée à chaque appartement. Il est difficile de trouver des appartements meublés mais il est possible de louer des meubles (Rental Furnitures).

Il est conseillé d’opter, à l’arrivée, pour un logement provisoire : cela permet de se familiariser avec la ville et ses quartiers.

Comment chercher ?

  • Les agences immobilières ou « Apartment Finders » (le locataire ne paye aucune commission).
  • Les petites annonces de Craig’s list restent la meilleure ressource : appartements, colocations, meubles, amis, on y trouve tout ! http://seattle.craigslist.org/
  • Relever le numéro de téléphone sur les panneaux « For Rent » (il est parfois possible de visiter immédiatement).

Condition de location

Un bail contractuel (lease) doit être établi entre le propriétaire et le locataire. Un état des lieux est nécessaire. Le bail est généralement fixé à un 1 an renouvelable. Le loyer est payable d’avance, en début de mois. Une caution représentant généralement 1 mois de loyer (dernier mois) est souvent exigée à la signature du contrat de location, ainsi qu’une caution de sécurité qui sera remboursée si le logement est restitué en bon état.

Le Téléphone

Il existe plusieurs compagnies pour les appels locaux, « inter state » et « « longue distance » comme WORKING ASSETS, VERIZON, QWEST, SPRINT, etc. On a aussi beaucoup de choix pour les téléphones cellulaires (WORKING ASSETS, AT&T, SPRINT, VERIZON, T-MOBILE, etc.) N’hésitez pas à faire jouer la concurrence entre les différentes compagnies de téléphone, et à demander les meilleures promotions en fonction de vos besoins. Certaines compagnies proposent des cartes de téléphone à des prix défiant toute concurrence : avec une carte de 20 dollars vous pouvez appeler la France pendant plus de vingt heures. Vous les trouverez dans les Smoke Shops, sous les marques Diamond et Uni Washington.

Deux numéros à connaître et à composer directement depuis votre téléphone : le 911 pour les Urgences / le 411 pour les renseignements (payant).

Internet : COMCAST (www.comcast.com), VERIZON (www.verizon.com)…

Banque et moyens de paiement

Monnaie et change : l’unité monétaire est le dollar ($) :

$1 = 100 pennies

$1 = 10 dimes

$1 = 20 nickels

$1 = 4 quarters

$1 = 2 x 50 cents

Ouverture d’un compte bancaire

Il existe 2 catégories de compte :

A- Compte pour non-résidents : ils sont destinés aux expatriés qui ne paient pas d’impôts aux États-Unis. Les modalités d’ouverture nécessitent un passeport et une carte de crédit, ainsi qu’une lettre de banque pour les étudiants. Les intérêts de ces comptes sont exonérés d’impôts aux États-Unis.

B-Comptes pour résidents : ils sont destinés aux résidents permanents qui paieront des impôts aux États-Unis. L’ouverture de ce type de compte nécessite un passeport et une carte de crédit, ainsi que le numéro de sécurité sociale américain.

L’ouverture d’un compte vous permet d’obtenir immédiatement un carnet de chèque et une carte de retrait.

Pour remplir un chèque : il faut écrire la date de la manière suivante : mois, jour et année. En ce qui concerne les nombres, n’oubliez pas la virgule pour les milliers (ex : $20,000 se lit 20 mille dollars) et le point pour les centimes (ex : $25.30 se lit 25 dollars et 30 cents). Les chèques ne sont acceptés qu’accompagnés d’une pièce d’identité.

Pour la carte de retrait (Debit Card): différente de la carte de crédit, elle permet de retirer de l’argent liquide aux distributeurs automatiques et d’effectuer des virements de compte à compte.

Les cartes de crédit : le système des cartes de crédit américain est différent du système français. Sans un historique de crédit, il est particulièrement difficile d’obtenir cette carte.

Opposition en cas de perte ou de vol :

Visa

1 800 847 2911

Mastercard

1 800 627 8372

American Express

1 800 528 4800

L’achat d’un véhicule

Il existe un choix illimité de véhicules neufs et d’occasion. L’éventail des prix est large. Le marché de l’occasion est très ouvert.

Les papiers du véhicule sont :

1) Bill of sale (la facture) qui est établie par le vendeur.

2) Title (la carte grise) qui est délivrée par le Department of Licensing. Voir la liste des bureaux sur le site suivant : www.dol.wa.gov. Généralement, le vendeur s’occupe de l’obtenir pour vous.

N’oubliez pas l’assurance, obligatoire pour conduire dans l’État de Washington.

Le Courrier

Les bureaux de poste sont ouverts de 8h30 à17h30 du lundi au vendredi et de 8h30 à 13h00 le samedi, mais les horaires peuvent varier selon les bureaux. Pour un envoi urgent en dehors des horaires réguliers, on trouve près de l’aéroport Sea-Tac une poste ouverte de 06h00 à 00h30.

Pour l’envoi de courrier : les tarifs suivants sont donnés à titre indicatif. Il vous est conseillé de vérifier s’ils sont toujours en vigueur au moment de votre séjour.

Tarifs postaux au 11 mai 2009 :

Pour connaître les tarifs en vigueur et la localisation de la poste dans votre quartier : www.usps.gov

Envoi de colis :

Vous pouvez envoyer vos colis en France soit par bateau soit par avion, le premier cas étant plus long (4 à 6 semaines) mais d’un coût inférieur. Si le contenu du colis est léger (inférieur à 4 pounds) et peu encombrant, utilisez de préférence une grande enveloppe plutôt qu’un carton, le tarif appliqué sera alors celui de “small package”.

Enfin, lorsque vous envoyez des colis comportant des cadeaux, n’y joignez aucune lettre ou carte nominative : la différence de prix serait alors très grande.

Envoi de courrier et colis en express :

Envois internationaux : de 1 à 7 jours

Envois nationaux : 1 à 3 jours maximum

DHL

1 800 225 5345

www.dhl.com

Federal Express

1 800 463 3339

www.fedex.com

UPS

1 800 742 5877

www.ups.com

Express Mail

1 800 247 4747

www.usps.gov

La couverture sociale et la retraite

A- La couverture sociale

Aux États-Unis, il n’existe pas de sécurité sociale généralisée. En dehors de l’invalidité, de la retraite et de l’indemnisation contre le chômage, la protection sociale américaine est réduite à sa plus simple expression. Le système de Sécurité Sociale américain bénéficie essentiellement aux personnes âgées ou défavorisées.

Tout Français qui part s’installer à l’étranger, qui y travaille ou y réside, peut bénéficier de la Sécurité Sociale en souscrivant une assurance volontaire auprès de la Caisse des Français de l’Etranger (CFE) : http://www.cfe.fr.

Si la Sécurité Sociale accepte la prise en charge des soins reçus à l’étranger, le remboursement des soins ne se fera que sur la base des tarifs pratiqués en France, ceux-ci étant inférieurs à ceux pratiqués aux États-Unis. Il est donc recommandé de souscrire une garantie assistance ou une assurance complémentaire pour l’expatriation (une convention a été signée, le 2 mars 1987, entre la France et les États-Unis).

ATTENTION

– Si vous êtes DÉTACHÉ, l’assurance maladie sera la même que celle pratiquée en France

– Si vous êtes EXPATRIÉ, votre lien avec la sécurité sociale est rompu même si une convention a été signée avec le pays d’accueil, d’où la nécessité de s’affilier à la CFE.

– Si vous êtes sous CONTRAT LOCAL, l’entreprise peut vous faire bénéficier d’une assurance maladie privée : vérifiez cela auprès de votre employeur.

ATTENTION AU RETOUR

Les détachés conservent leurs droits.

Les expatriés devront retirer le document E301 à la caisse d’assurance maladie du pays d’accueil qui certifiera de vos cotisations auprès de l’organisme français. L’adhésion à la CFE permet de conserver son dossier à la Sécurité Sociale et de n’avoir aucune rupture avec ses droits antérieurs.

Pour une information complémentaire :

Centre de Sécurité Sociale des Travailleurs Migrants

11, rue de la Tour-des-Dames

75 436 Paris Cedex 09

Tel: (33) 1 45 26 33 41

Fax: (33) 1 49 95 06 50

http://www.cleiss.fr

Caisse des Français de l’Etranger

B.P. 100 – 77950 Rubelles

Tel : (33) 1.64.71.70.00

Fax : (33) 1.60.68.95.74

Site Internet : http://www.cfe.fr

B- La Retraite

Information sur les pensions et les rachats de cotisations :

La Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse des Travailleurs Salariés (CNAVTS)

Centre d’information

83 rue de Monceau

75008 Paris

Tel. : (1) 55 45 50 00

http://www.cnav.fr

Dépôt des dossiers de demande de rachat de cotisations auprès de :

Votre caisse régionale d’assurance maladie, branche retraite, de la région où se situe votre dernier lieu de travail en France ou si vous avez effectué toute votre activité à l’étranger ou si votre dernier lieu de travail se situe en Ile-de-France.

C.N.A.V.T.S

Service des rachats de cotisations

BP 226

37002 Tours Cedex

Demande de retraite française :

Toute personne, de nationalité française ou américaine, résidant aux États-Unis, doit présenter sa demande de retraite française auprès du bureau local de la Sécurité Sociale américaine.

Dès réception du dossier de l’intéressé, SSA de Baltimore lui envoie un accusé de réception.

INTPSC TOTALIZATION

PO Box 17049

Baltimore MD 21235

Tel : 1 800 772 1213

Un formulaire de liaison, contenant une attestation de renseignements d’identité, est transmis par la SSA de Baltimore à l’institution française. La Caisse de Sécurité Sociale concernée se met alors directement en rapport avec le requérant pour que soit complété un formulaire de demande nationale. Il est à noter que les termes de l’accord ne concernent que les régimes invalidité-vieillesse-survivants.

Pour être affilié à la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse des Travailleurs Salariés, contactez :

CNAVTS

110 rue de Flandre

75951 Paris Cedex 19

Tel: 1 40 37 37 37

– Si vous êtes expatrié, voir :

CFE Rubelles

77951 Maincy Cedex

Tel : 1 64 71 70 00

Pour des renseignements concernant les régimes de retraite complémentaires :

Caisse des Retraites des Expatriés (CRE)

Institution de Retraite des Cadres ou Assimilés de France et de l’Extérieur (IRCAFEX)

4 rue du Colonel Driant

75040 Paris Cedex 01

Bienvenue à Seattle !

Que vous ayez à peine posé vos valises en vue d’une installation, que vous cherchiez conseil et petites adresses ou encore que vous planifiez votre retour en France, vous trouverez ici l’essentiel des informations !

En tant que blog, cette page vous permettra également de rajouter très simplement commentaires et suggestions à chaque article paru, garantissant une mise à jour efficace des informations.

De nombreux liens internet sont également fournis au sein des articles pour vous permettre d’aller chercher des compléments d’information directement à la source.