Redécouvrez tous les avantages adhérent mondiaux UFE!

En plus de savoir que vous aidez votre communauté, que vous allez pouvoir bénéficier de tarifs réduits pour les évènements UFE Seattle, votre adhésion vous ouvre aussi accès à tous les avantages négociés au niveau monde.

Pour la liste complète : www.ufe.org/privileges

Avantage adhérents: Simplifier sa relation avec l’administration française, c’est possible !

Tout le monde a connu un jour ou l’autre une expérience de communication pour le moins délicate avec l’administration française. Nul besoin d’être grand clerc pour imaginer les difficultés que peuvent rencontrer avec cet interlocuteur nos compatriotes qui résident à l’étranger ! Voici les quatre principaux écueils auxquels sont confrontés les Français expatriés, dans leurs rapports avec l’administration française.

Afin d’aplanir ces difficultés et de vous assister dans ces démarches, l’UFE a selectionné pour vous un concierge privé ! Depuis le traitement à distance de certaines démarches comme contacter à votre place une préfecture, prendre un rendez-vous à la Mairie, joindre votre correspondant au Centre des Impôts ou vous envoyer une checklist simple des démarches à réaliser dans le bon ordre pour un déménagement, notre partenaire Jobbers sera votre meilleur allié pour réduire considérablement votre stress, éviter le moindre oubli, et optimiser les déplacements nécessaires et obligatoires lors de votre passage en France.

Et bien entendu, à tarif négocié pour vous : 20 % de réduction sur l’abonnement annuel !

Voir l’offre pour les membresEn savoir plus sur Jobbers

Plus d’infos: www.ufe.org/actualites/simplifier-sa-relation-avec-ladministration-francaise-cest-possible

Avantage adhérents: onefinestay vous emmène sur la Côte d’Azur !

Retrouvez le charme de vacances ensoleillées sur la Côte d’Azur. onefinestay s’est installé dans la région de Cannes et prend tout en charge pour vous garantir des vacances sans aucun tracas. Du transfert depuis l’aéroport à la baby-sitter jusqu’au barbecue dans votre jardin : ils organisent tout !

onefinestay, partenaire de l’UFE, opère depuis plus de 7 ans dans des résidences d’exception, décorées avec goût par leurs propriétaires, et y déploie pendant leur absence un service hôtelier irréprochable qui a fait sa réputation. Des voyageurs du monde entier bénéficient ainsi d’un accès à un parc de propriétés uniques sélectionnées avec soin.

Chaque résidence est préparée selon les standards onefinestay, pour ne rien laisser au hasard :

  • Linge de maison, couettes et oreillers hauts de gamme
  • Assistance de leur équipe locale 24/7
  • Accueil et tour du propriétaire
  • Produits de toilette raffinés
  • Ménage hebdomadaire
  • iPhone – data et appels locaux illimités
  • Cuisine équipée
  • Service de maintenance
  • Wifi haut débit et illimité, cela va de soi

Vous souhaitez leur confier une villa dans le Sud de la France pendant vos absences ? Ils seront ravis de faire votre connaissance.

Baptiste, votre contact privilégié chez onefinestay, est à votre disposition par email : baptiste.dodane@onefinestay.com

Plus d’infos: www.ufe.org/actualites/special-adherents-onefinestay-vous-emmene-sur-la-cote-dazur

Ce qui c’est dit à l’assemblée générale de l’UFE Monde le 4 mars

Un extrait important avec les élections à venir…

François Barry-Delongchamps rappelle ensuite l’importance de la neutralité de notre association à quelques semaines d’échéances électorales majeures. « Chaque adhérent à l‘UFE est naturellement libre de s’engager, de prendre parti, voire d’être candidat lui-même. Mais il le fait à titre personnel et n’engage pas notre association dans sa démarche. De la même façon, les représentations de l’UFE n’ont pas à prendre parti pour tel ou tel candidat. Ces règles sont importantes. Il m’appartient de vous les rappeler. Notre influence tient à notre capacité à les suivre. Nous ne sommes pas une petite association idéologique et partisane. Nous sommes une grande association, représentative de tous les Français de l’étranger et qui a vocation à les rassembler, au-delà des différences. Nous en sommes fiers. Nous devons là aussi en être dignes ! »

En vous connectant au site (adhérents uniquement), retrouvez :

  • L’intégralité du discours du Président délégué François Barry-Delongchamps,
  • Le rapport financier,
  • Le rapport Moral,
  • Le lien vers l’ensemble des photos de la journée.

source: www.ufe.org/actualites/assemblee-generale-2017-de-lufe-ce-qui-sest-dit

Expatriés : il ne faut pas avoir votre résidence en France à Paris ! | Union des Français de l’Etranger

La loi de finance 2017 permettait d’augmenter la taxe d’habitation sur les résidences secondaires de 5 à 60 % . Le Conseil de Paris a tranché hier… Ce sera 60 % d’augmentation et tant pis pour les Français de l’étranger qui ont choisi de garder un pied à terre dans la capitale pour des raisons familiales ou tout simplement par simple attachement à leur pays !

Source: Expatriés : il ne faut pas avoir votre résidence en France à Paris ! | Union des Français de l’Etranger

Le rapatriement des fonds de l’étranger demande quelques précautions | Union des Français de l’Etranger

Les Français vivant à l’étranger peuvent avoir besoin de rapatrier des fonds en France, par exemple pour y acheter un bien immobilier. Côté Français, le contrôle des changes a été supprimé en 1990. Mais, ce genre d’opérations peut être très réglementé selon le pays de domiciliation. C’est pourquoi ces transferts ne peuvent pas être improvisés.

Source: Le rapatriement des fonds de l’étranger demande quelques précautions | Union des Français de l’Etranger

Veiller sur vos parents | Union des Français de l’Etranger

La mission de l’Union des Français de l’Etranger est de rendre votre expatriation la plus agréable possible. Dans cette optique, nous vous informons du service « Veiller sur mes parents », proposée par la société Veiller sur mes parents, filiale du Groupe La Poste. Cette offre comprend entre autres des visites régulières du facteur chez un parent isolé.

Source: Veiller sur vos parents | Union des Français de l’Etranger

Réversion des retraites : Pensez à la demander !

La réversion est le droit du conjoint survivant à recevoir une partie des retraites d’un assuré décédé. Elle est versée sous diverses conditions d’âge, de ressources de mariage que nous étudions ici. Mais surtout, il faut penser à la demander !

Pour ne rien perdre de vos droits, pensez à déposer votre demande dans les délais. Nombre d’assurés, parce qu’ils n’ont pas encore atteint l’âge de la retraite ou parce que le conjoint défunt n’avait pas fait valoir ses droits, ne pensent pas à demander la réversion.

Passé un an, ils perdent le bénéfice de la rétroactivité !

Définition
La pension de réversion est un droit dérivé qui autorise le conjoint survivant ou divorcé d’un assuré décédé ou disparu à toucher une partie de la pension de retraite dont le défunt bénéficiait ou aurait pu bénéficier.

Droit dérivé à la retraite du conjoint décédé
Sans retraite ou droit à la retraite, pas de réversion : l’attribution de la réversion suppose l’existence d’un droit direct du défunt retraité ou actif. Si le défunt était en activité, la pension est attribuée sous conditions en fonction des droits qu’il avait obtenus avant son décès.

Sans mariage pas de droit à réversion
Seuls le ou les conjoints survivants qui ont été mariés avec le défunt peuvent prétendre à une pension de réversion.  Contrairement à ce que vous pouvez constater à l’étranger : Pacs ou concubinage ne donnent, dans les régimes de retraite français, aucun droit à réversion. Certes, des projets de lois ont été déposés qui demandaient l’ouverture du droit à réversion aux concubins ou pacsés mais ils n’ont pas abouti et leur étude a été subordonnée à une refonte générale des droits à réversion. Le droit à réversion est indifférent au sexe du conjoint : la réversion vaut autant pour les veufs que pour les veuves. Le mariage pour tous a ouvert l’accès à la réversion aux couples de même sexe.
Dans la plupart des régimes, la durée du mariage ne figure plus parmi les conditions d’attribution.

En cas de divorce, le droit à réversion demeure et l’ex-conjoint divorcé percevra sa part de la réversion (s’il pense à la réclamer).

Date d’effet
La date du décès détermine la date d’effet de la réversion. Elle est fixée, selon les régimes, au 1er jour du mois ou du trimestre suivant le décès de l’assuré. Si le bénéficiaire ne remplit pas les conditions d’attribution, la condition d’âge par exemple, il devra attendre le 1er jour du mois civil qui suit la date à laquelle les conditions sont remplies. En cas d’absence ou de disparition, les organismes de retraite ont prévu des dispositions permettant l’attribution d’une réversion.

Déposer la demande dans l’année
La réversion est quérable et non portable. L’envoi d’un certificat de décès s’il a pour conséquence l’arrêt du versement de la retraite ne va pas pour autant être suivi par le versement de la réversion : il faut impérativement la demander. Si la demande est déposée dans le délai d’un an après le décès ou la disparition, la réversion prendra bien effet à la date du décès. Mais attention, ce délai passé, elle ne sera attribuée qu’à compter du premier jour du mois suivant la date de dépôt de la demande !

Adressez-vous à la caisse de retraite qui versait les retraites ou à la dernière caisse de cotisation. Si vous résidez dans un pays qui a signé une convention de sécurité sociale, vous pouvez, comme pour la demande de retraite, vous adresser à l’organisme de retraite de ce pays qui devrait assurer la coordination du dossier.

Les conditions d’attribution varient selon les régimes
Les taux de réversion et les conditions d’attribution diffèrent selon les régimes. Le tableau ci-contre donne une indication des paramètres pris en compte mais ne mentionne pas toutes les exceptions !


Partenaire de l’UFE depuis 2009, Novelvy Retraite accompagne les expatriés sur tous les aspects de leur dossier de retraite tant en cours de carrière qu’au moment de l’obtention des pensions.

Contact : Email : bruno.renardier@novelvy.com – + 33 1.41.37.98.20
www.novelvyexpat.com

Source et plus détails: Article Novelty Retraite sur ufe.org

Profitez des avantages du partenariat UFE–Acadomia

L’UFE monde a mis en place un partenariat avec ACADOMIA pour accompagner  vos enfants dans leur scolarité depuis l’étranger.

Ce partenariat s’inscrit dans le projet de développement de notre association qui vise à apporter la meilleure réponse aux différentes problématiques de l’ensemble de nos adhérents à l’étranger.

Dans ce cadre,  Acadomia, en partenariat avec l’UFE, propose une solution  de soutien scolaire en ligne – Acadomia 365 International – avec au cœur de son dispositif, un coach pour accompagner l’enfant, le motiver, l’aider dans ses matières fondamentales, lui permettre de réussir son enjeu scolaire de l’année.

Philippe Coléon, Directeur général d’Acadomia, résume bien la philosophie de ce partenariat :

« En allant à la rencontre des élèves d’expression Française, partout dans le monde, Acadomia prend une nouvelle dimension. Plus qu’une plateforme d’apprentissage en ligne, nous offrons à chaque élève un suivi régulier avec un coach scolaire, tout au long de l’année. Nous lui donnons la possibilité d’entretenir un lien unique avec son pays d’origine sa culture et son système éducatif. Notre ambition : offrir aux élèves expatriés un accompagnement qui leur garantisse un niveau équivalent, voire supérieur, à celui qu’ils auraient atteint en étant scolarisés en France. »

Chaque adhérent bénéficie d’une réduction de 10 euros sur l’abonnement mensuel, fixé à 79 euros. Soit un coût de 69 euros/mois et une économie de 120 euros à l’année.

L’UFE accompagne également le développement d’Acadomia à l’international. Première implantation à l’étranger, Acadomia ouvre ses portes cette rentrée à Miami.

Plus de détails: www.ufe.org/fr/article-1919_des-avantages-reserves-aux-adherents.html

Pas d’acces aux primaires des “Républicains” pour les français de l’étranger

L’Union des Français de l’Etranger, association reconnue d’utilité publique, ne soutient aucun parti politique ni aucun culte ou affiliation religieuse. Elle est à l’origine de tous les droits reconnus aux Français de l’étranger, en particulier le droit de vote. Elle veille par conséquent au respect de ces droits.

L’UFE a pris connaissance du communiqué de presse par lequel le Bureau politique de « Les Républicains » faisait savoir, à l’issue de sa réunion du 3 mai 2016, sa décision de renoncer à l’organisation par voie électronique du vote des Français établis hors de France pour la primaire ouverte de la droite et du centre.

Ce faisant, le nombre de nos compatriotes susceptibles de participer à la primaire se trouvera considérablement réduit, compte tenu des difficultés d’organisation des bureaux de vote et de la dispersion géographique des électeurs sur des territoires immenses, en particulier en Asie, en Amérique, en Afrique, en Océanie, et même parfois en Europe. S’y ajoute le fait que la mise à disposition de bureaux de vote dans les ambassades et les consulats de France à l’étranger ne semble pas possible, conduisant à ce que les Français établis dans des Etats qui interdisent l’organisation de scrutins à caractère politique hors des postes diplomatiques de l’Etat concerné ne puissent prendre part au vote. De même, les contraintes d’acheminement du matériel de vote, variables selon les pays de destination, sont de nature à compromettre gravement le bon déroulement du scrutin. La Commission nationale d’organisation de la primaire avait d’ailleurs pris acte de ces spécificités en proposant le recours au scrutin par voie électronique que le Bureau Politique du parti « Les Républicains » vient de supprimer.

L’UFE constate donc que le parti « Les Républicains » a décidé de retirer aux Français de l’étranger une possibilité de s’exprimer à l’occasion d’un scrutin capital pour l’avenir de notre pays. Elle laisse naturellement aux Français de l’étranger le soin d’apprécier la portée de ce geste.

L’UFE interrogera les candidats aux primaires à ce sujet, comme sur d’autres questions qui intéressent particulièrement les Français de l’étranger, car son objectif en la matière est d’informer nos compatriotes et de les encourager à participer à la vie collective de la France et des Français.

François Barry-Delongchamps

source: http://www.ufe.org/fr/article-1914_ufe-et-elections-primaires.html

Défenseur des Droits pour les Français de l’étranger

Créé en 2011, le Défenseur des droits a pour missions de défendre les personnes dont les droits n’ont pas été respectés et de permettre à chaque citoyen l’égalité d’accès aux droits.

Depuis le 1 mars 2016, Mme Brigitte Bonnaud a été nommée déléguée du Défenseur des Droits en charge des Français de l’étranger.

Adresse : Madame Brigitte Bonnaud, Déléguée aux Français de l’étranger – Défenseur des droits – 7 rue Saint-Florentin – 75409 Paris Cedex 08

Tout comme les 396 autres délégués, elle vous apportera son expertise afin de vous accompagner dans la défense de vos droits.

En savoir plus sur le site du défenseur des droits : www.defenseurdesdroits.fr

Saisir le défenseur des droits par Internet.
Contacter le Défenseur des Droits de l’étranger par téléphone :
+ 33 9 69 39 00 00 (du lundi au vendredi de 8h00 à 20h00 heures françaises).

source: www.ufe.org/fr/article-1909_defenseur-des-droits-les-francais-de-letranger-y-ont-aussi-acces.html

Magazines et livres numériques : – 30% chez Relay.fr

Gardez un contact avec la France en téléchargeant la presse française sur votre ordinateur / tablette / Smartphone.

Offre Relay pour les adhérents de l'UFE

Offre spéciale adhérent de l’UFE : Kiosque numérique Relay.fr

Bénéficiez, jusqu’au 31 août 2016, d’une réduction de 30% sur le forfait First.

Souscrivez pour seulement 6,90€ (au lieu de 9,90 €) à un abonnement sans engagement de durée pour lire jusqu’à 10 magazines – quel que soit leur prix unitaire – parmi une sélection de plus de 600 titres français et internationaux.

Une fois téléchargés, vos magazines sont disponibles tout de suite à la lecture sur tablette, ordinateur et smartphone. Profitez-en partout, tout le temps.

Profitez de cette offre de – 30% : grâce au code promotionnel que vous trouverez dans votre espace adhérent. Puis souscrivez au forfait First sur le site de Relay en indiquant le code promo à l’étape du Panier.

Si vous n’êtes pas encore adhérent de l’UFE vous pouvez adhérer (ou renouveler votre cotisation) directement en ligne.

source: www.ufe.org/fr/article-1911_magazines-et-livres-numeriques-30-chez-relayfr.html

Duplicata du permis de conduire français

Les Français établis hors de France pourront, dans certaines conditions particulières, obtenir un duplicata de leur permis de conduire français en cas de vol, de perte ou de détérioration auprès de leur consulat.

Voir le texte du décret publié le 24 mars 2016.

L’article 2 précise la notion de « résidence normale » et ouvre la possibilité à certains Français établis hors de France de définir la France comme résidence normale.

Les articles 4 et 5 mentionnent clairement « le concours de l’autorité diplomatique ou consulaire », ainsi que « l’agent diplomatique ou le consul compétent ».

Le texte entre en vigueur le 1er juillet 2016.

Un arrêté précisera les conditions et modalités de mise en œuvre.

A l’Assemblée des Français de l’étranger, le rapport de mars 2015 de Ronan Le Gleut, Conseiller à l’AFE, Président de l’UFE Berlin et Administrateur de l’UFE Monde avait fait l’objet d’une résolution adoptée à l’unanimité. La sénatrice Jacky Deromedi, avait brillamment défendu cette résolution dans un amendement à la loi Macron au Sénat.

Pour approfondir le sujet :

 

source: www.ufe.org/fr/article-1899_duplicata-de-permis-de-conduire-francais.html