Expatrié, mettez un coach dans votre retour

Le retour en France, souvent déstabilisant, peut être l’occasion de faire un point personnel et professionnel.  Pourquoi pas avec un coach ?

Ouf, ça y est, l’organisation matérielle de votre retour en France est bouclée ? Logement, écoles, emploi, l’horizon se dégage. Et pourtant, vous vous posez encore des questions plus personnelles, y compris peut-être sur des points qui sembles réglés. Que ce retour vous déstabilise, vous inquiète, n’a rien d’étonnant. Qu’il soit l’occasion de faire le point au plan personnel et professionnel est légitime. Aucun doute : vous êtes mûr pour être accompagné. Mûr pour l’aide d’un coach.

En effet, le retour d’expatriation présente un aspect émotionnel fort dont on doit tenir compte,  même pour ceux qui en avaient envie. On revient chez soi, mais on ne se sent plus tout à fait chez soi. C’est là qu’un coach peut vous aider.

Que va-t-il faire ? D’abord établir un état des lieux personnel aussi complet que possible, bien au-delà d’un simple bilan de compétences, mais avec un regard de coach, c’est-à-dire en s’attachant à faire émerger vos motivations, vos aspirations : ce que vous savez faire et ce que vous voulez faire.

Ces entretiens vont lui permettre de vous conduire à une réflexion globale et d’appréhender votre système personnel sous tous ses angles. Avec un objectif aussi clair que fondamental : vous hisser au mieux de ce que vous pouvez être et de ce que voulez faire, valoriser votre expérience à l’international, envisager d’autres ouvertures, d’autres responsabilités.  En effet rien n’empêche  d’aller plus loin, vers ce que vous avez envie de faire…. d’autre. Dans votre entreprise, en passant, par exemple de l’informatique au commercial. Ou dans une autre  entreprise car le retour offre souvent l’opportunité d’un changement de fonction ou de domaine d’activité après avoir tenu d’importantes responsabilités à l’étranger.

Le coach peut aussi aider votre conjoint. Car, c’est elle, pierre angulaire de la famille, qui s’est le plus impliquée dans votre pays d’accueil mais qui a souvent aussi perdu son emploi en partant à l’étranger, (comme deux conjointes sur trois). Le retour brouille sa visibilité. L’aider à retrouver ses repères est cohérent avec les intérêts de l’entreprise. En effet, l’expatriation engage l’entreprise. Aider la famille à retrouver son équilibre à son retour en France, peut lui permettre de fidéliser et de motiver davantage son collaborateur.

Le coach, mi accoucheur, mi profiler, est au cœur d’un double rôle, au côté du salarié comme de l’entreprise. Il aide le premier à appréhender toutes les facettes de sa personnalité, à se réidentifier, à se reconstruire. Il permet à la seconde de prendre la mesure nouvelle de son collaborateur, de son degré de réalisme, de sa perception de sa propre image. Un ménage à trois dont l’enjeu est tout simplement la réussite de la réinsertion d’un cadre à qui l’expatriation a, dans la majorité des cas, apporté une vraie plus-value.

source: www.france-expat-conseil.fr/expatrie-mettez-un-coach-dans-votre-retour

A propos UFE Seattle

www.UFEseattle.org
Cet article a été publié dans France Expat. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s